HISTOIRE


LES MOULINS DE BOUSSET
Le hameau BOUSSET qui se compose d’une ferme, de deux moulins et de quelques maisons se situe au point le plus au sud du parc naturel Le MORVAN, au cœur de la Bourgogne. Les moulins à eau se trouvent au bord de l’ETANG DE BOUSSET, qui fait également partie du domaine. Le lac est rempli de carpes et est bordé de bois et de prés. Il est alimenté par le Tillot et se déverse dans La Roche ; ce sont de petites rivières de première catégorie, c’est-à-dire qu’elles contiennent de la truite et qu’elles font donc partie des eaux les plus propres de France. Près des moulins, l’eau dévale par au travers de cascades. Dès le 15ème siècle, une digue fut construite ici et le lac y apparu. Le moulin le plus vieux (Moulin Martin) date de 1725, la roue et la meule peuvent encore tourner. Le second moulin fut construit en 1895 (Moulin de Bousset) : les énormes pignons témoignent encore du passé laborieux dans la pièce qui touche le jardin ombragé et de la farine y était encore moulue jusqu’à il y a 25 ans. La vieille fournière où le pain était cuit se trouve un petit peu plus loin. Dans le Moulin Martin, on est passé de la mouture du froment à la mouture du maïs pour les animaux. Le meunier arrêta ses activités lorsqu’il parti à la retraite mais il continua à très bien entretenir le moulin.

Un troisième moulin a été construit dans le jardin pour presser de l’huile des noix. Ce dernier fut utilisé pendant la guerre pour écraser les pommes afin d’en faire du cidre. La meule y est encore majestueusement imposante.

Entre les deux moulins, l’eau se déverse dans la petite rivière en passant par la roseraie.

LE PARC NATUREL REÇU DÉJÀ DES CELTES LE NOM DE CIRCONSTANCE DE : MOHR‘VEN, LA MONTAGNE NOIRE.